La télémédecine se met en place dans les Services de Soins et d’Accompagnement Mutualistes des Ardennes

La télémédecine se met en place dans les Services de Soins et d’Accompagnement Mutualistes des Ardennes

La télémédecine se met en place dans les Services de Soins et d’Accompagnement Mutualistes des Ardennes

L’année 2018 a été marquée par une avancée majeure pour la télémédecine avec la prise en charge par l’assurance maladie des actes de téléconsultation pour tous les patients et sur tout le territoire depuis le 15 septembre.

Une téléconsultation : qu’est-ce que c’est ?

C’est une consultation entre un médecin et un patient, qui peut ou non être accompagné par un autre professionnel de santé, réalisée par l’intermédiaire d’un écran et de matériels connectés.
La Mutualité Française Champagne Ardenne SSAM innove dans le domaine de la télémédecine sur le département des Ardennes, en partenariat avec l’ARS Grand Est. En effet, les premières téléconsultations ont démarré en avril entre le médecin généraliste exerçant au sein du Centre de santé de Sedan et les résidents des EHPAD du Pré du Sart à Charleville-Mézières et Château Marcadet à Bogny-sur-Meuse.
Ainsi, cette offre complémentaire permet aux résidents de bénéficier d’un diagnostic et d’une prise en charge médicale en complément des visites médicales habituelles, sans avoir à se déplacer physiquement au cabinet du médecin, ce qui facilite la réponse aux besoins, évite les ruptures de parcours et renforce ainsi la rapidité des prises en charge.
En d’autres termes, la téléconsultation permet une prise en charge en cas d’absence du médecin traitant.

Comment se passe techniquement une téléconsultation ?

L’équipe paramédicale présente dans les EHPAD contacte directement le médecin à l’aide d’un chariot mobile intégrant les dernières technologies. Ce chariot est composé d’un ordinateur relié à Internet, d’une webcam, de haut-parleurs, d’un microphone, ainsi que des instruments médicaux utilisés habituellement par le médecin au sein de son cabinet (stéthoscope, otoscope, tensiomètre,…).
Tous ses équipements interagissent dans un logiciel partagé entre l’équipe médicale et le médecin. Ils permettent de fournir au médecin toutes les informations nécessaires au diagnostic et à la détermination des soins à apporter, données qu’il aurait obtenues lors d’une consultation physique.
En fonction des demandes et d’une première évaluation à venir, cette offre pourra être élargie à d’autres établissements, permettant de renforcer plus globalement les réponses aux besoins de soins sur le territoire ardennais, et ainsi de renforcer la qualité des prises en charge.
Pour en savoir plus : www.servicesetsantemutualistes.fr

Voir le document PDF

admin